Cyclisme

Dopage - Wiggins - "J'aurais plus de droit si j'avais assassiné quelqu'un"

05 Mars 23h16 : Dans une interview accordée à Reuters, Bradley Wiggins a démenti avoir utilisé des traitements pour un autre usage que médical dans sa carrière, alors qu'un rapport du Parlement britannique accuse la Sky de pratiques à la limite de l'éthique. ''Nous n'avons jamais franchi les limites de l'éthique à aucun moment de ma carrière. Je n'aurais pas trahi le cyclisme après avoir travaillé 15 ou 20 ans avec autant de passion pour ce sport'', assure l'ancien vainqueur du Tour de France.





Pages : | 1 | 2 3 4 5

Partenaires : Vidéos sports extrêmes